sept - 2014 30

Voici une réflexion que j’ai partagée récemment à la Tables des bibliothécaires où l’on souhaitait se pencher sur l’avenir. Cette présentation est un exercice de prospective sur la profession à partir d’une diversité de sources qui ont en commun, pour la plupart, de souligner l’engagement actuel en matière de développement durable à travers cinq dimensions :

1. Bibliothécaire, une profession globale
2. Bibliothécaire communautaire
3. La bibliothécaire dans l’écosystème numérique (est une activiste)
4. La bibliothécaire au marché des savoirs
5. La bibliothécaire, une créative

Au moment où circule le Plan culturel numérique qui semble ignorer les bibliothèques publiques dans ses propositions, cette réflexion cherche à mettre l’emphase sur les tendances numériques et le rôle des bibliothécaires au sein des communautés en matière d’accès, de création et de valorisation de contenus locaux, de médiation numérique, d’apprentissage, de protection de la vie privée, de soutien à la diversité culturelle, de mobilité, d’offre en fablab, medialab, etc.

C’est un document de travail aussi ouvert que possible aux commentaires et à la discussion.

Mot(s)-clé(s) associé(s) à cet article :