jan - 2010 13

En 2006, Laura Cohen, bibliothécaire de Copenhague, proposait sur YouTube un manifeste du bibliothécaire 2.0. Ce petit vidéo, composé de sons, d’images et de textes, énonce en 17 phrases l’attitude et les actions que devraient adopter un bibliothécaire 2.0. Les textes étant en anglais, je vous en propose ici une traduction libre :

1. Je reconnaîtrai que l’univers de la culture de l’information change rapidement et que les bibliothèques doivent répondre positivement à ces changements afin de fournir des ressources et des services dont les usagers ont besoin et qu’ils désirent.

2. Je m’éduquerai à propos de la culture de l’information de mes usagers et chercherai le moyen d’intégrer ce que j’ai appris aux services de la bibliothèque.

3. Je ne serai pas défensif à propos de ma bibliothèque, mais je regarderai clairement sa situation et ferai une évaluation honnête de ce qui pourrait être accompli.

Poursuivre la lecture »

déc - 2009 20

Ce qu’il ne fallait pas manquer cette semaine en 10 articles, billets, nouvelles :

firstnoel2

  • La nouvelle de la semaine, c’est certainement le départ de Carole Arseneault à la retraite après 32 ans de service, nous la regretterons beaucoup !

Poursuivre la lecture »

Mot(s)-clé(s) associé(s) à cet article :
déc - 2009 13
Un arbre de Noël très tendance Copenhague sur la rue Bernard

Un arbre de Noël très tendance Copenhague sur la rue Bernard

Ce qu’il ne fallait pas manquer cette semaine en 10 articles, billets, nouvelles :

par Marie D. Martel

Mot(s)-clé(s) associé(s) à cet article :
déc - 2009 08

Les appareils mobiles les plus perfectionnés d’aujourd’hui (iPhone, Blackberry, Android et autres), dont les technologies seront la norme de demain, sont dotés d’appareils photo, de GPS et de boussoles. Couplez cela à un accès haute vitesse à toutes les données des centres de données et aux plus récentes technologies de reconnaissance vocale et visuelle, et nous avons dans la paume de notre main un incroyable outil d’interprétation de l’espace physique.

Ces technologies, et les possibilités qu’elles engendrent, auront certainement des impacts sur nos habitudes de consommation, notamment pour ce qui est du «bouquinage». Concrètement, comme le montre le service Google Goggles dévoilé hier, il est déjà possible, en photographiant un livre avec son appareil mobile, de consulter une foule d’information récoltée par Google à son sujet, dont bien sûr les endroits où l’on peut se le procurer.

Si j’étais libraire, cela m’inquiéterait. Dans les rayons de ma librairie, d’une seule prise de photo, je pourrai voir si le livre que je souhaite acquérir est moins cher sur Amazon, et d’un autre clic, le commander sur le champ.

Et là, on ne parle même pas des dangers pour la vie privée que la reconnaissance visuelle peut occasionner : une prise de photo, et hop, je connais tout ce qui existe à ton sujet en ligne.

Mais pour les bibliothèques, il me semble que ces technologies offrent des possibilités formidables de faire le lien entre les collections et les utilisateurs. On peut imaginer une application permettant de photographier un document (un livre, un film, un album, que ce soit à la bibliothèque, chez un ami, ou ailleurs) pour instantanément consulter sa disponibilité à la bibliothèque, lire l’évaluation des autres abonnés, etc. Si le livre n’y est pas, la bibliothèque pourrait être aussitôt informée de cette requête non satisfaite et décider de réagir en acquérant le document ou en conseillant l’usager vers d’autres ressources disponibles.

Et vous, quelles idées ces technologies vous inspirent-elles?

déc - 2009 06

Ce qu’il ne fallait pas manquer cette semaine en 12 articles, billets, nouvelles :

  1. La tuerie de Polytechnique : le ressac antiféministe
  2. Une bibliothèque? Non merci! par Vincent Marissal
  3. Facebook atteint 350 millions d’inscrits et veut davantage protéger la vie privée
  4. Les Canadiens, 100 ans de hockey – Un retour sur les moments marquants de l’histoire du Tricolore (via RC_Archives sur Twitter)
  5. Twitter, la technologie de l’année 2009
  6. Comment Twitter démultiplie l’effet réseau des musées dans le monde – à appliquer aux biblothèques
  7. L’info sera sociale, locale et…augmentée
  8. Repères pour le futur sur Affordance.info
  9. Revues en ligne sur l’histoire du Québec par Vicky Lapointe
  10. L’édition hebdomadaire de The Economist maintenant disponible en ligne
  11. Les actes du colloque Lis avec moi sont maintenant disponibles en ligne
  12. À surveiller : Un polar dans le décor de Griffintown, à Montréal, excellente critique dans le Devoir :  Je compte les morts par Geneviève Lefebvre chez Libre expression (2009)

Spécial du temps des fêtes :

  1. Tout pour un Noël écologique
  2. 15 idées de cadeaux pour bibliothécaires et assimilés par Bibliobsession
  3. Le guide caritatif de Boing Boing, édition 2009 (en anglais)
Mot(s)-clé(s) associé(s) à cet article :
déc - 2009 03

10ème anniversaire de Contact

Chaque jour, Montréal s’enrichit de nouveaux citoyens venus des quatre coins du monde. Pour plusieurs d’entre eux, la langue française reste à découvrir.
En 1999, en vertu de l’Entente entre la Ville de Montréal et le Ministère des Relations avec les citoyens et de l’Immigration du Québec, les bibliothèques publiques de Montréal ont élaboré le programme Contact, le plaisir des livres afin de rejoindre les immigrants ainsi que les clientèles francophones de milieux défavorisés.

Poursuivre la lecture »

Mot(s)-clé(s) associé(s) à cet article :
nov - 2009 29

Une sélection de ce qu’il ne fallait pas manquer cette semaine en 10 billets, articles, nouvelles :

  1. La vraie nature de Gilles Carle 1928-2009
  2. Comment le blogging a changé ces trois dernières années
  3. 10 raisons pour créer la page Facebook de votre entreprise (ou de votre organisation)
  4. 10 astuces pour rester anonyme sur Facebook
  5. Prix Nobel d’économie : «Une bonne nouvelle pour la théorie des Biens Communs» par Hervé Le Crosnier
  6. Design : Une bibliothèque de Prague à voir en nomination pour The Great Indoors Award 2009
  7. Pétition pour soutenir la rencontre de Copenhague sur le climat « TckTckTck | The World is Ready »
  8. La sélection des 100 livres 2009 du New York Times : La renaissance de la nouvelle
  9. Pour les passionnés, passionnées de citations : « Au fil de mes lectures : recueil de 20 000 citations »
  10. Le top 25 des films de Noël (en anglais)
    Mot(s)-clé(s) associé(s) à cet article :
    nov - 2009 27

    Bonjour Marie,

    Ça va?  Ici tu serais au paradis, Shanghai veut se positionner comme une ville high tech et je crois qu’ils vont y réussir…sauf pour la connection dans ma chambre qui, malheureusement, se déconnecte au 15 minutes…

    Voici donc le dernier billet qui relate notre weekend et le début de la semaine…avec deux photos.  Je n’ai pas fait de liens web vers Suzhou car, comme je l’ai dit,  je suis vite déconnectée, alors j’écris dans word et je colle avant que messenger ne se ferme…

    Poursuivre la lecture »

    Mot(s)-clé(s) associé(s) à cet article :
    nov - 2009 24

    Les Chinois! Comment sont les Chinois? Après 10 jours en Chine, vais-je tenter une réponse ?

    Et bien à vrai dire, non. Je suis persuadé que je ne peux pas répondre à cette question. Mais peut-être que je peux vous parler des shanghaïens.

    Ivan_insecte2Ils sont jeunes, plusieurs parlent anglais, avide de le pratiquer et d’en connaître plus sur nous et sur l’occident et cela même si certains ont voyagé à l’étranger.  Plusieurs jeunes sont technos, très fashion – surtout les filles – et définitivement urbains. Ils sont serviables; plusieurs ont pris le temps de nous aider à retrouver notre chemin. Des petits gestes de gentillesse m’ont surpris et m’auraient surpris partout dans le monde.

    Poursuivre la lecture »

    Mot(s)-clé(s) associé(s) à cet article :
    nov - 2009 22

    Ivanchanging

    Inspirant; c’est le sentiment que j’ai ressenti à la suite de ma rencontre avec le directeur de la Changning Library. Nous avons eu l’opportunité d’échanger quelques heures avec un homme passionné et passionnant.

    Avant tout il faut dire que la rencontre elle-même avait quelque chose de bien spéciale. Nous avons été accueillis dans un immense et luxueux salon. Anne-Marie et moi  à une extrémité, le directeur à notre droite et notre nouvelle accompagnatrice et traductrice à gauche. Assistante discrète qui nous servait le thé, ambiance très formelle. Je commence à bien aimer mon rôle d’ambassadeur !

    Poursuivre la lecture »

    Mot(s)-clé(s) associé(s) à cet article :