mai 03

chaisereoulante

La Direction de la culture et du patrimoine de la Ville de Montréal a reçu le Prix PanAm le 28 avril dernier pour ses initiatives en accessibilité universelle dans le domaine du loisir.

Les Bibliothèques publiques de Montréal se sont engagées significativement dans cette voie avec la création d’un accès simplifié sur leur site internet. Cet accès permet aux personnes ayant de la difficulté à lire et à celles qui ont des incapacités intellectuelles de pouvoir y naviguer de façon plus adaptée et conviviale.

Il faut aussi souligner l’implication d’une quinzaine de bibliothèques au projet original « Les contes de la différence » favorisant la rencontre entre des personnes avec une déficience intellectuelle et des élèves du primaire, en partenariat avec l’Association de Montréal pour la Déficience intellectuelle (AMDI), le Centre des arts de la scène Les Muses et le Ministère de la Culture, des Communications et de la Condition féminine du Québec.

La préoccupation des bibliothèques pour l’accessibilité se manifeste aussi au plan des aménagements et des espaces physiques. Les projets des nouvelles bibliothèques prévues dans le cadre du programme RAC (Rénovation, Agrandissement, Construction) se font forts de souscrire aux exigences en matière d’accessibilité universelle.

Enfin, ce n’est pas tout. Depuis plusieurs années déjà, les Bibliothèques publiques de Montréal proposent des livres en gros caractères, des livres parlants, des documents en braille et d’autres collections adaptées. Elles offrent également des services mobiles, pour les personnes à mobilité réduite, comme le prêt à domicile. Ces services sont aussi des engagements pour un environnement plus accessible…pour tous!

En collaboration avec Catherine Piazzon.

| Wheels of time par Daleberts CC-BY-SA source : Flickr|


Partager cet article sur Partager sur Facebook Partager sur Twitter Delicious
Mot(s)-clé(s) associé(s) à cet article :


Les commentaires sont fermés pour cet article.