déc - 2009 08

Les appareils mobiles les plus perfectionnés d’aujourd’hui (iPhone, Blackberry, Android et autres), dont les technologies seront la norme de demain, sont dotés d’appareils photo, de GPS et de boussoles. Couplez cela à un accès haute vitesse à toutes les données des centres de données et aux plus récentes technologies de reconnaissance vocale et visuelle, et nous avons dans la paume de notre main un incroyable outil d’interprétation de l’espace physique.

Ces technologies, et les possibilités qu’elles engendrent, auront certainement des impacts sur nos habitudes de consommation, notamment pour ce qui est du «bouquinage». Concrètement, comme le montre le service Google Goggles dévoilé hier, il est déjà possible, en photographiant un livre avec son appareil mobile, de consulter une foule d’information récoltée par Google à son sujet, dont bien sûr les endroits où l’on peut se le procurer.

Si j’étais libraire, cela m’inquiéterait. Dans les rayons de ma librairie, d’une seule prise de photo, je pourrai voir si le livre que je souhaite acquérir est moins cher sur Amazon, et d’un autre clic, le commander sur le champ.

Et là, on ne parle même pas des dangers pour la vie privée que la reconnaissance visuelle peut occasionner : une prise de photo, et hop, je connais tout ce qui existe à ton sujet en ligne.

Mais pour les bibliothèques, il me semble que ces technologies offrent des possibilités formidables de faire le lien entre les collections et les utilisateurs. On peut imaginer une application permettant de photographier un document (un livre, un film, un album, que ce soit à la bibliothèque, chez un ami, ou ailleurs) pour instantanément consulter sa disponibilité à la bibliothèque, lire l’évaluation des autres abonnés, etc. Si le livre n’y est pas, la bibliothèque pourrait être aussitôt informée de cette requête non satisfaite et décider de réagir en acquérant le document ou en conseillant l’usager vers d’autres ressources disponibles.

Et vous, quelles idées ces technologies vous inspirent-elles?

nov - 2009 27

Bonjour Marie,

Ça va?  Ici tu serais au paradis, Shanghai veut se positionner comme une ville high tech et je crois qu’ils vont y réussir…sauf pour la connection dans ma chambre qui, malheureusement, se déconnecte au 15 minutes…

Voici donc le dernier billet qui relate notre weekend et le début de la semaine…avec deux photos.  Je n’ai pas fait de liens web vers Suzhou car, comme je l’ai dit,  je suis vite déconnectée, alors j’écris dans word et je colle avant que messenger ne se ferme…

Poursuivre la lecture »

Mot(s)-clé(s) associé(s) à cet article :
nov - 2009 24

Les Chinois! Comment sont les Chinois? Après 10 jours en Chine, vais-je tenter une réponse ?

Et bien à vrai dire, non. Je suis persuadé que je ne peux pas répondre à cette question. Mais peut-être que je peux vous parler des shanghaïens.

Ivan_insecte2Ils sont jeunes, plusieurs parlent anglais, avide de le pratiquer et d’en connaître plus sur nous et sur l’occident et cela même si certains ont voyagé à l’étranger.  Plusieurs jeunes sont technos, très fashion – surtout les filles – et définitivement urbains. Ils sont serviables; plusieurs ont pris le temps de nous aider à retrouver notre chemin. Des petits gestes de gentillesse m’ont surpris et m’auraient surpris partout dans le monde.

Poursuivre la lecture »

Mot(s)-clé(s) associé(s) à cet article :
nov - 2009 22

Ivanchanging

Inspirant; c’est le sentiment que j’ai ressenti à la suite de ma rencontre avec le directeur de la Changning Library. Nous avons eu l’opportunité d’échanger quelques heures avec un homme passionné et passionnant.

Avant tout il faut dire que la rencontre elle-même avait quelque chose de bien spéciale. Nous avons été accueillis dans un immense et luxueux salon. Anne-Marie et moi  à une extrémité, le directeur à notre droite et notre nouvelle accompagnatrice et traductrice à gauche. Assistante discrète qui nous servait le thé, ambiance très formelle. Je commence à bien aimer mon rôle d’ambassadeur !

Poursuivre la lecture »

Mot(s)-clé(s) associé(s) à cet article :
nov - 2009 22
Une devinette pour débuter la semaine.

Quel est le signe chinois représenté sur cette photo?

Shanghainovsigne
Poursuivre la lecture »
Mot(s)-clé(s) associé(s) à cet article :
nov - 2009 21

Ni Hao,

Pour la première fois depuis notre arrivée, nous avons vu quelques rayons de soleil. Quelques rayons, quelques heures mais ce fut apprécié. Le froid inhabituel, entre 4 et 9c, a même causé des coupures d’électricité

IF_Salle-détude-à-la-Childrens-Shanghai-LibraryBon, la section miss météo étant terminée, parlons bibliothèque.

Aujourd’hui, nous avons visité  la Shanghai children’s library. Cette bibliothèque, située dans le centre-ville, se sépare en deux édifices. Le plus grand est un bâtiment historique de style euro-américain et le deuxième, plus moderne, est pour les tout-petits. Cette dernière est bien décorée et comprend une salle d’animation avec divers jeux et jouets ainsi qu’une petite installation pour des spectacles. L’édifice consacré aux 6 à 16 ans comprend trois étages et est séparé par groupes d’âge. L’architecture et la décoration sont fort belles -plancher et boiserie d’origine – mais austères selon nos critères pour une bibliothèque jeunesse. On remarque rapidement que les documents sont en excellent état et que tout est particulièrement bien rangé. Nous n’avons pas été en mesure de connaître la fréquentation de cette bibliothèque.

Poursuivre la lecture »

Mot(s)-clé(s) associé(s) à cet article :
nov - 2009 19

Pour notre deuxième journée, nous avons visité une bibliothèque de quartier. La bibliothèque Huangpu est située à proximité de la place du peuple et de Nanjing lu.

Réparti sur plus de 10 étages et de nombreuses salles thématiques,  cette succursale serait,  avec ses 20 500 mètres carrés, une des plus grandes de la ville. Elle possède près de 500 000 documents, 600 abonnements aux journaux et périodiques… À l’étage des périodiques on retrouve entre autres, un electronic reading room afin de permettre l’accès à des postes informatique et à l’internet. Lors de notre passage, la consultation des journaux semblait être l’endroit le plus « populaire ». Depuis décembre 2004 un étage est consacré aux enfants. Vision assez traditionnelle du service aux enfants !

Poursuivre la lecture »

Mot(s)-clé(s) associé(s) à cet article :
nov - 2009 18

Le développement de collection a fait la manchette encore une fois cette semaine. Espace B a répondu à l’appel que @Pirathécaire a lancé à la communauté des biblioblogueurs au Québec pour une diffusion collective de cette réaction :

“Durant le congrès Investir le monde numérique qui se tenait la semaine dernière à Montréal, je suis tombée sur cette lettre que les signataires se proposaient d’envoyer au journal La Presse. La lettre n’ayant apparemment pas été publiée, j’ai décidé de la diffuser via ce billet. Je mets au défi tous les biblioblogueurs québécois de faire de même. Et les biblioblogueurs francophones aussi, si cela leur chante. ;)
Poursuivre la lecture »

Mot(s)-clé(s) associé(s) à cet article :
nov - 2009 18

Comme vous le savez, nous avons deux ambassadeurs des bibliothèques de la Ville de Montréal, Ivan Filion et Anne-Marie Collins, qui sont partis pour Shanghaï, en Chine. Ils vont tenir un carnet de voyage pour nous.

GombiBonjour de Shanghai,

Je me suis réveillée à trois heures du matin et j’ai mis toutes les cellules de mon cerveau à l’oeuvre afin de trouver une façon de faire marcher mon ordi car c’est difficile d’être coupé de son moyen privilégié de communiquer…

Quelques impressions après trois jours à Shanghai.

Poursuivre la lecture »

Mot(s)-clé(s) associé(s) à cet article :
nov - 2009 16

Comme vous le savez, nous avons deux ambassadeurs des bibliothèques de la Ville de Montréal, Ivan Filion et Anne-Marie Collins, qui sont partis pour Shanghaï, en Chine. Ils vont tenir un carnet de voyage pour nous.

biblioshanghai

Lundi matin, nous avions rendez-vous avec M Zhou Qing , de la division de la coopération internationale … et oui une division internationale ; ça me donne des idées de grandeur ! Nous avons effectué une visite rapide de la bibliothèque centrale de Shanghaï. Cette bibliothèque s’est fusionnée en 1995 avec l’institut de Recherche d’informations scientifiques et techniques.

On y retrouve, entre autres, 33 salles de lectures, 20 salles de recherches individuelles, deux salles d’expositions ainsi que plus de 51 000 000 documents.

Poursuivre la lecture »

Mot(s)-clé(s) associé(s) à cet article :