mar - 2013 11

Library of Birmingham - Open Air Amphitheatre

Les projets de nouvelles bibliothèques se multiplient un peu partout à travers le monde, malgré certaines prédictions pessimistes voulant que les bibliothèques disparaissent avec l’arrivée du livre numérique et la dématérialisation des supports et de l’information.

Ces projets sont de plus en plus ambitieux, parfois intégrés dans de vastes projets « mutualisés » de centres culturels ou de loisirs. Ils sont orientés vers le futur, non seulement en termes de technologies, de services et d’aménagement des espaces mais aussi en termes de méthodes et d’approches adoptées : ils font appel au design participatif, au design intégré et respectent les principes du développement durable. Ils sont souvent menés par des pionniers de l’architecture et des cabinets de renom : Rem Koolhaas (OMA), Norman Foster, Zaha Hadid, Santiago Calatrava, Schmidt hammer lassen,… et font l’objet de concours internationaux d’architecture.

Ces projets se démarquent par leur esprit novateur, leur ambition et leur vision de la bibliothèque du 21e siècle. Ils incarnent un symbole fort de rayonnement de la culture dans la ville et s’intègrent parfaitement dans les politiques locales d’aménagement culturel du territoire.

Les projets s’inscrivent dans le contexte de mutation des bibliothèques en tant qu’institution culturelle dans une société du savoir et de l’information marquée par la dématérialisation du livre et de l’information.

Ils marquent l’évolution de la bibliothèque en tant que place pour les livres vers un espace pour les citoyens, d’un lieu de transactions à un lieu de relations, d’un lieu de rencontre avec les livres à un lieu de rencontre avec des personnes, d’un lieu de stockage à un lieu de création. L’usager n’est plus seulement consommateur mais aussi créateur.

Chacun de ces projets propose,  à sa manière, une redéfinition des rôles de la bibliothèque du 21e siècle. La bibliothèque, ce bâtiment imposant qui inspire le respect, parfois intimidant, réputé élitiste, un peu « snob » pour certains, devient un lieu accessible, citoyen, ouvert à tous, démocratique, inclusif mais aussi tourné vers le futur, proposant ainsi une image renouvelée de la bibliothèque.

Les bibliothèques ont souvent été construites selon la perception qu’ont les porteurs de projets : bibliothécaires, architectes, élus et gestionnaires. Il est temps de construire des bibliothèques qui reflètent les attentes du public et d’opter pour une approche du design centrée sur l’usager.

1. Aarhus Urban Mediaspace (Aarhus, Danemark)

Un modèle de démocratie participative

Résultat de plusieurs années d’expérimentation de nouveaux concepts, développés autour de l’approche orientée usager, Urban Mediaspace est l’un des plus importants projets de bibliothèque en cours actuellement au Danemark et en Scandinavie.

Situé au bord de l’eau (Baie d’Aarhus), le projet se veut un lieu de convergence entre la ville et l’eau, entre le centre-ville et la baie.

Il s’agit d’une nouvelle bibliothèque centrale pour la Ville d’Aarhus (300 000 habitants). Elle sera bâtie comme un lieu de vie au cœur de la cité, axé sur les citoyens plutôt que sur les livres.

“Mediaspace will be a ‘melting pot’ for knowledge, growth and development. Centred on the users, Mediaspace should be the city’s heart for knowledge and culture – a unique place for cooperation.”

Le Mediaspace se veut un lieu d’Edutainment (education+entertainment), une place pour le savoir, le dialogue et l’inspiration, un lieu qui contribue à promouvoir la démocratie et la communauté, un environnement d’apprentissage et d’expérience ouvert et accessible, un espace urbain propice aux activités culturelles, à la détente, à la tranquillité et aux jeux. Une place unique pour les enfants et les familles.

Le projet est principalement basé sur la participation et l’implication des citoyens. Il fait appel à l’approche de co-création, à l’innovation avec et par l’usager. Les usagers sont impliqués dans toutes les étapes du processus de design, depuis la réflexion jusqu’à la réalisation.

Le Danemark est pionnier dans ce domaine puisque le MindLab, un laboratoire fondé par des ministères danois pour penser l’innovation dans les services publics via l’implication des citoyens, a vu le jour au début des années 2000 dans le domaine des politiques publiques.

Le projet Urban Mediaspace priorise également le réseautage, la coopération et le partenariat, implique les institutions et les entreprises locales et s’assure de leur contribution au partage du savoir.

Le Mediaspace abritera plusieurs types de laboratoires d’expérimentation et de création : Transformation lab, Literature lab, News lab, Music lab, Fiction lab, etc.

Avec son  architecture visionnaire et durable, le Mediaspace se veut une icône durable pour la ville d’Aarhus, une image de marque renouvelée pour une bibliothèque du 21e siècle hybride et moderne.

  • Date d’ouverture : juin 2013
  • Superficie : 30 000  m2
  • Coût du projet : 255 millions d’euro
  • Architectes : Schmidt hammer lassen

2. Helsinki central library (Helsinki, Finlande)

Il s’agit de la future bibliothèque centrale de la ville d’Helsinki (600 000 habitants), nommée capitale mondiale du Design en 2012.

Située dans un site prestigieux, près de la baie de Töölö, la future bibliothèque sera conçue comme un lieu d’apprentissage, de travail, d’étude et de loisirs. Un hub pour le savoir. Elle a la particularité d’être conçue pour, par et avec les citoyens.

La future bibliothèque se veut un espace urbain où les citoyens s’expriment, interagissent, participent et créent ensemble.

Elle est conçue autour de la participation citoyenne, l’apprentissage, la formation et le Crowdsourcing.

Les usagers sont vus comme des partenaires, des créateurs actifs de la culture et non pas seulement des consommateurs. La bibliothèque est une place de création et d’innovation pour l’individu et pour la société.

Cette bibliothèque se veut hybride combinant l’espace physique et la bibliothèque virtuelle. Une maison de la littérature et du savoir axée sur les usagers, une bibliothèque vivante « Living library ». La technologie y sera omniprésente et ambiante.

« The Central Library will be a combination of personal cultivation, culture and entertainment. It will be a vibrant and functionally versatile meeting place, a house of literature in which the users are the focus. The new Central Library will be much more than a traditional library. It will be a dynamic entity comprised of the physical spaces, technology, library collections, staff, cooperation partners and clients.”

La future bibliothèque s’attend à recevoir 1.5 millions de visiteurs par année. Elle sera accessible 24h par jour, 7 jours sur 7.

La bibliothèque a fait l’objet d’un concours d’architecture international. Le gagnant du concours sera dévoilé en juin 2013.

La Finlande qui se définit comme « la terre des bibliothèques » (a Land of libraries) est aussi connue par l’excellence de son système d’éducation. Les bibliothèques y jouent un rôle important dans la formation, l’information et la culture et sont considérées comme des institutions culturelles et éducatives (rattachées au Ministère finlandais de l’éducation et de la culture).

  • Date d’ouverture : 2017
  • Superficie: 10 000 m2
  • Coût du projet : 69.9 millions d’euro

3. BMVR, Caen La mer (Caen, France)

La future Bibliothèque Multimédia à Vocation Régionale (BMVR) de Caen la mer est le résultat d’une réflexion collective menée par des professionnels et des élus sur la place de la lecture publique dans l’agglomération de Caen.

Le projet s’est fixé comme ambition d’inventer un nouveau type de bibliothèque ancrée dans la société de l’information.

La future bibliothèque se veut un lieu de partage et d’échange autour du savoir et de l’information. Elle regroupera 4 pôles : les arts, les sciences humaines, la littérature et les sciences et techniques

Située sur la pointe de la presqu’Île de Caen, face au bassin Saint-Pierre, Le bâtiment  offrira plusieurs services sur cinq niveaux : une bibliothèque de 810 places assises, un auditorium de 150 places, un espace  d’exposition et un café-restaurant.

« La programmation architecturale a été guidée vers un équipement hybride, tout autant physique que virtuel, avec une parfaite imbrication de ces deux mondes en jouant sur la superposition d’une carte mentale de la connaissance sur la carte spatiale de la bibliothèque ».

« La future Bibliothèque Multimédia à Vocation Régionale de Caen la mer sera :

  • conviviale : car invitante et appropriable par chacun, dans une diversité d’usages et d’attentes. Elle est voulue comme une sorte de living-room urbain ;
  • sémantique : car elle propose une mise en espace heuristique de la connaissance, comme une réponse concrète à la virtualisation progressive de l’information ;
  • mouvante : car elle favorise les flux de personnes et les corrélations entre les idées ;
  • efficiente : car elle intègre au service public la valeur ajoutée des professionnels et des outils de l’information ;
  • évolutive : car elle est d’origine pensée comme vivante, donc apte à anticiper et accompagner toutes les mutations des usages, notamment l’apparition de nouvelles attentes des publics ou l’émergence de nouveaux media, pour tisser et maintenir le lien avec le savoir et l’information. » Source : avant-projet définitif

4.    Halifax Central library (Halifax, Canada)

Une place pour chacun

La future bibliothèque centrale se veut un centre vital au cœur de la cité, pour l’apprentissage, la formation tout au long de la vie et la culture. Elle est le résultat d’un processus majeur de consultation publique avec les citoyens.

“The future Library will blend the best of traditional library services with new and innovative spaces, making it a vital centre for learning and culture in the heart of the community ».

Le processus de consultation publique a été mené afin d’impliquer les citoyens et recueillir leurs avis et suggestions pour la conception de la nouvelle bibliothèque centrale. Plusieurs rencontres ont eu lieu dans le cadre de ce processus avec des citoyens et des groupes d’intérêt.

Les consultations publiques ont permis de dégager trois thèmes majeurs de développement pour la nouvelle bibliothèque : La bibliothèque comme centre communautaire pour la culture, comme centre communautaire pour l’apprentissage et comme centre communautaire pour le partenariat.

Les espaces et les services de la nouvelle bibliothèque centrale d’Halifax refléteront donc les souhaits et la vision des résidents de la ville.

Une bibliothèque orientée vers le futur, moderne et technologique, construite autour des principes du développement durable et de l’accessibilité universelle, visant la certification LEED or. Un espace flexible qui évolue à travers le temps, capable de s’adapter à l’évolution technologique. La bibliothèque se veut une icône pour la ville d’Halifax.

À noter que les bibliothèques publiques d’Halifax ont collaboré dans l’élaboration du programme canadien « Working together », une approche de collaboration avec la communauté, un « laboratoire vivant » (Living Lab) pour développer des bibliothèques publiques inclusives qui servent les besoins de leurs membres principalement les personnes socialement exclues.

  • Date d’ouverture :2014
  • Superficie : 10 034 m²
  • Architectes : Fowler Bauld & Mitchell (FBM) en partenariat avec Schmidt hammer lassen architects
  • Coût du projet : 55 millions $

5. Library of Birmingham (Birmingham, Royaume-uni)

Il s’agit de la future bibliothèque centrale de la ville de Birmingham, deuxième ville du Royaume-Uni avec une population qui dépasse le 1 million.

Un projet ambitieux qui va à l’encontre du climat d’austérité qui règne actuellement en Angleterre, un contexte marqué par des coupures budgétaires et des fermetures de bibliothèques.

Le projet est l’un des plus grands projets culturels entrepris au Royaume-uni durant la dernière décennie.

Rewriting the Book

“Rewriting the Book means redefining the purpose of libraries in the 21st century, by creating a world-class library that is highly responsive to need in a rapidly changing world. It means transforming the way libraries will work in the future, transforming Birmingham and transforming people’s lives.”

Décrit par ses architectes comme le palais du peuple « People’s palace », le projet se veut un centre d’excellence pour la littératie, la formation, la recherche, l’étude et le développement des compétences.

Avec une superficie de 31 000 m2, la bibliothèque se veut une destination culturelle majeure et hautement accessible. Elle vise à transformer la ville et la vie des gens en étant une place pour la découverte, l’acquisition du savoir et l’expérience de lecture.

Cette bibliothèque s’est fixée comme ambition de transformer l’image des bibliothèques, de transformer la ville et la vie quotidienne des résidents.

En plus des services traditionnels, la bibliothèque sera axée sur le numérique et l’insertion sociale et offrira également l’accès aux collections d’archives, de photographies et aux livres rares.

Le bâtiment, fait d’acier et de verre, abritera un studio de théâtre, un studio d’enregistrement, un amphithéâtre extérieur, une galerie d’art, une terrasse intérieure et une autre extérieure.

Elle s’attend à recevoir 3 millions de visiteurs par année.

26 visages représentant chacun une lettre de l’alphabet feront partie de la façade extérieure de la bibliothèque. Ils reflèteront la diversité des rôles que les bibliothèques peuvent jouer dans la vie des personnes issus d’horizons différents et à différents stades de leur vie.

  • Date d’ouverture : septembre 2013
  • Superficie : 31,000 mètres²
  • Architectes : Mecanoo architecten
  • Coût du projet : 188.8 millions de livres sterling

D’autres projets en cours aussi importants méritent d’être cités : rénovation de la New York Public Library, construction de la New Deichman Library à Oslo en Norvège. En France, les projets de bibliothèque troisième lieu à Angoulême et à Thionville. À Londres, le nouvel Idea Store Watney Market qui va ouvrir ses portes cette année.

Tous ces projets se sont fixés comme ambition de proposer à leurs citoyens un nouveau modèle de bibliothèque, à la fine pointe de la technologie, tourné vers le futur.

Bien qu’ils soient implantés dans des villes avec des réalités et des caractéristiques politiques, économiques, sociales et culturelles très différentes, ces projets ont tous en commun le recours à des approches novatrices, une vision moderne et une conscience marquée du rôle de la bibliothèque du 21e siècle dans une société du savoir et de l’information centrée sur l’usager, le citoyen.

Ces modèles rompent avec le modèle traditionnel et classique de la bibliothèque telle qu’elle a été construite jusqu’à tout récemment et nous propose une image renouvelée de la bibliothèque, une hybridation entre le physique et le virtuel, marquant ainsi le passage vers une nouvelle ère.

“Traditional libraries reach traditional users, non traditional libraries reach every one”.


Photo : Library of Birmingham, source : Flickr, licence : CC BY-NC-ND 2.0

Mot(s)-clé(s) associé(s) à cet article :
fév - 2013 22

Newcastle City Library - Returns

  1. L’impact de l’automatisation des prêts et des retours sur l’organisation du travail et sur les services dans les bibliothèques (mémoire d’étude, janvier 2013). « L’automatisation des prêts-retours est susceptible d’entraîner des conséquences sur l’organisation du travail, de même que sur le développement, la création ou la requalification de services dans les bibliothèques. Ce travail s’efforce d’analyser les résultats de ces processus, et de repérer les choix stratégiques effectués par les établissements. « 
  2. Construire la médiathèque… avec les habitants. Dans le cadre d’un laboratoire d’innovation public, les habitants de Lezoux en France, ont participé avec des designers, à imaginer leur future médiathèque. Résultat : une proposition intéressante de configuration de l’espace et un plan d’usage pour la future médiathèque intercommunale de Lezoux.
  3. Lodi Library to offer laptops for members to take home. Aux États-Unis, des bibliothèques publiques ont commencé à offrir, à leurs usagers, le service de prêt à domicile d’ordinateurs portables. L’exemple de Lodi Public Library fait partie d’un projet pilote pour distribuer 1000 ordinateurs à travers l’État de la Californie. Le service vise principalement les personnes qui n’ont pas d’ordinateurs à la maison.
  4. Meadows Community Recreation Centre & Edmonton Public Library. Un nouveau centre de loisirs et bibliothèque ouvrira ses portes à Edmonton, en Alberta, en 2014. Il comprendra un centre aquatique, un gymnase, un centre de conditionnement physique, un aréna et une bibliothèque.
  5. Coworking at the Public Library. Le concept de Coworking, son intégration et ses avantages pour les bibliothèques publiques.

Photo : chutes intelligentes – Newcastle City Library, par ricaird, source : Flickr, licence : cc by-nc 2.0

Pour aller plus loin :

Mot(s)-clé(s) associé(s) à cet article :
fév - 2013 08

Dibrary: Digital Monument

  1. Vers des espaces consacrés au partage des connaissances en bibliothèque. Tiers-lieux, coworkings, fablabs et  barcamps,  sont autant d’initiatives à développer en bibliothèque pour favoriser la collaboration, l’échange et la participation. L’exemple de l’espace 3C de L’École de Technologie Supérieure (ÉTS) de Montréal.
  2. 10 Steps to a Better Library Interior: Tips That Don’t Have To Cost a Lot | Library by Design. Une spécialiste du design d’intérieur de bibliothèque propose en 10 étapes simples et peu coûteuses, ses conseils pour mettre en valeur l’intérieur de votre bibliothèque.
  3. Centre Culturel et bibliothèque en Suède. « Schmidt Hammer Lassen architects vient de remporter le concours du nouveau centre culturel et sa bibliothèque à Karlshamn en Suède. Un projet qui met l’accent sur la dimension humaine, la lumière nordique et l’utilisation de matériaux robustes ».
  4. GUELPH MAIN LIBRARY : Building program and functional plan. Exemple de programme fonctionnel et technique élaboré pour la nouvelle bibliothèque Guelph Main Library en Ontario.
  5. St. Louis Public Library removes its dust jacket for an inspired renewal. La Bibliothèque publique de St-Louis au Missouri a subi une rénovation importante et une restauration de son bâtiment historique, au coût de 70 millions de dollars. Le résultat est un mélange très réussi  entre le moderne et l’ancien.
  6. Repenser les lieux culturels : l’exemple du Manga-Café de Paris. « Le manga-café de Paris est un lieu assez fascinant parce qu’il montre une réponse concrète à des problématiques qui intéressent à la fois les libraires et les bibliothécaires. »

Pour aller plus loin :

Photo : Dibrary, Digital Monument, par Mosman Library, Source : Flickr, licence: cc by 2.0

Mot(s)-clé(s) associé(s) à cet article :
jan - 2013 28

Brooklyn2

  1. Announcing: The Shelby White & Leon Levy Information Commons at Brooklyn Public Library. Brooklyn Public library (New-York) vient d’ouvrir un nouvel espace, “Information Commons”, son carrefour d’apprentissage. Un espace axé sur la formation et la technologie, qui offre des classes publiques et des ateliers, des espaces de rencontre, un laboratoire de formation, un laboratoire de création numérique, plusieurs salles de travail à réserver et un studio d’enregistrement audio/vidéo.
  2. Un distributeur de MacBook Pro gratuits dans une université. « Cette borne propose aux étudiants des ordinateurs en libre-service et équipés de nombreux logiciels. Leur utilisation est limitée à 5 heures par personne (5$ par demi-heure supplémentaire). L’étudiant peut accéder à ce service grâce à une carte magnétique fournie gratuitement par l’université. »
  3. La première bibliothèque publique sans livres aux États-Unis ouvrira bientôt au Texas. Une première bibliothèque sans livres verra le jour à San Antonio au Texas. Elle offrira à ses usagers des liseuses électroniques avec des livres déjà chargés pour le prêt et des espaces de lecture et de travail équipés d’ordinateurs.
  4. Bibliothèque du secteur Ouest (Ottawa). Une nouvelle succursale verra le jour en 2014 à Ottawa. Le site web présente divers documents sur l’avancement du projet. Une Présentation Powerpoint de la consultation publique pré-conception de cette future succursale est disponible sur le site.
  5. Take the Library to the People ! Des projets inspirants de bibliothèques à travers le monde qui se déplacent pour rejoindre de nouveaux usagers : la bibliothèque de l’aéroport de Schiphol à Amsterdam, les bibliothèques de plage, une bibliothèque dans une station de métro aux Pays-Bas, « Movable library »à Taiwan, lecture au marché au Pérou, Biblio-vélo au Brésil, Uni Project à New York, etc.
  6. What should a library look like in 2013? Answer: ‘Open’. Des spécialistes donnent leurs avis sur ce que devrait être une bibliothèque en 2013.

Photo : Brooklyn Public Library (New York) par Paul Lowry. Source: Flickr, licence : cc by 2.0

jan - 2013 11

ndg3

  1. 2012 Canadian Architect Awards of Excellence winners announced. L’Atelier Big City, Fichten Soiferman et Associés, L’OEUF a reçu le prix « Award of Excellence » du Canadian Architect, pour le Centre Culturel de Notre-Dame-de-Grâce à Montréal. Ce centre dont l’ouverture est prévue pour 2014 comprendra une bibliothèque, une salle multifonctionnelle et une salle polyvalente pour expositions.
  2. Appel d’offres : bibliothèque Saul-Bellow. L’appel d’offres concernant l’agrandissement et le réaménagement de la Bibliothèque Saul-Bellow dans l’arrondissement Lachine à Montréal  a été lancé le 7 janvier 2013.
  3. New York Public Library Renovation: First Visualizations Released. Premières images du projet de rénovation du bâtiment historique de la Bibliothèque publique de New York. Ce projet de 300 millions $ sera mené par l’architecte britannique Norman Foster.
  4. Branches of Opportunity (Rapport, janvier 2013). Center for an Urban Future vient de publier un nouveau rapport sur les bibliothèques publiques de la Ville de New York. Le rapport souligne l’importance des bibliothèques et le rôle joué auprès de la population de New York: immigrants, aînés, jeunes élèves, adolescents, chômeurs, etc. à l’ère du numérique. Le rapport est aussi une analyse de l’utilisation des bibliothèques qui a connu une augmentation considérable mais qui souffre des coupures budgétaires. La dernière section porte sur la bibliothèque du futur et souligne l’importance du partenariat : « The libraries should look to tech companies—from giants like Apple, Microsoft, Google and Facebook to startups like General Assembly, Code Assembly and Tumblr—as partners in the creation of technology learning centers”.
  5. Signalétique en bibliothèque 2012 (présentation SlideShare). Ses particularités, ses formes et comment réussir sa mise en place.
  6. Halls d’entrée de bibliothèques : entre seuil et accueil (mémoire d’étude). «Dans un contexte de bouleversements des bibliothèques, se pose la question de l’attraction de ces lieux publics et culturels. Comment le hall d’entrée des bibliothèques, espace fonctionnel, participe à cette séduction ? L’étude des perceptions et des représentations des usagers sur ce premier espace introduit la dimension sensible et affective dans la relation entre les bibliothèques et leurs publics».
  7. France Télécom recycle ses cabines en bibliothèques de rue. « À l’image de son homologue allemand, Deutsche Telekom, qui a initié la chose depuis plusieurs années, France Télécom-Orange va tester la transformation de ses anciennes cabines téléphoniques hors d’usage en bibliothèques de partage de livres ou BiblioboXX (traduction française du terme allemand BücherBoXX) ».

Pour aller plus loin :

Photo : Centre culturel de Notre-Dame-de-Grâce. Source: Ville de Montréal

Mot(s)-clé(s) associé(s) à cet article :
déc - 2012 14

Marc-Favreau

  1. Visite virtuelle de la future bibliothèque Marc-Favreau (vidéo). Visite en 3D de cette bibliothèque à vocation familiale qui offrira à son public des espaces de lecture, de travail et de création  dans une architecture intégrant le design, la lumière naturelle et le développement durable.
  2. Une bibliothèque au-delà des livres (vidéo). Présentation de la Bibliothèque Charlesbourg à Québec.
  3. La place de la couleur dans les bibliothèques jeunesse (diaporama). Des exemples illustrant l’importance de la couleur dans  l’aménagement des espaces pour les jeunes en bibliothèque. Une présentation dans le cadre de la journée d’études intitulée « Enfants et jeunes en bibliothèque : regards européens » organisée le 15 novembre 2012 à l’ENSSIB en France.
  4. 10 Ways The Library Of The Future Will Be Different. L’article propose dix tendances qui vont marquer le futur des bibliothèques.
  5. Marketing Your Library. Entrevue avec Terry Kendrick, le gourou du marketing stratégique en bibliothèque, où il nous dévoile ses secrets pour réussir sa stratégie marketing.
  6. Le traitement des frontières dans l’organisation  des collections (diaporama). Présentation des différents espaces, avec photos et plans, de la Bibliothèque Marguerite Duras à Paris, dans le cadre de la journée d’études intitulée « Enfants et jeunes en bibliothèque : regards européens » organisée le 15 novembre 2012 à l’ENSSIB en France.

Pour aller plus loin :

Photo : Future bibliothèque Marc-Favreau. source : Ville de Montréal, crédit : Dan Hanganu Architectes

Mot(s)-clé(s) associé(s) à cet article :
nov - 2012 11

IMG_2076

  1. Le ministère de la Culture et des Communications et la Ville de Montréal annoncent des investissements majeurs à la bibliothèque de Pierrefonds. La bibliothèque de Pierrefonds (arrondissement Pierrefonds-Roxboro) fera l’objet de travaux majeurs incluant la rénovation complète du bâtiment existant ainsi qu’un agrandissement de 2 666 m2. Le projet vise la certification LEED Or et sera réalisé dans le cadre du Programme RAC (Rénovation, agrandissement et construction de bibliothèques) de la Ville de Montréal.
  2. Pierres vives, la médiathèque. Inaugurée en septembre 2012, la médiathèque Pierres vives à Montpellier (France) fait partie d’un chef d’oeuvre architectural signé Zaha Hadid. Cette médiathèque se veut un laboratoire et un lieu d’expérimentation dédié uniquement à la consultation sur place.
  3. Child Care Design & Technical Guideline (via Canadian Architect). La ville de Toronto vient de publier un guide sur l’aménagement des espaces pour enfants (en milieu de garde). Il contient des recommandations techniques ainsi que les meilleures pratiques pour créer des espaces sécuritaires, fonctionnels, flexibles et accessibles aux enfants. Une ressource intéressante pour toute personne impliquée dans la planification, la construction ou la rénovation d’espace pour enfants.
  4. Le fil rouge. La nouvelle bibliothèque centrale de Hjoerring, Danemark. Présentation des principales caractéristiques de la bibliothèque de Hjoerring au Danemark, un lieu d’expérience et de découverte, pensée comme un troisième lieu et inspirée des musées et des théâtres (congrès IFLA, 2009).
  5. Take a tour of the new Woking library . vidéo présentant la nouvelle bibliothèque de Surrey qui a subit une cure de rajeunissement : introduction du libre service, circulation améliorée, rayonnages bas, mobilier moderne et signalisation efficace.
  6. Teen Space Feature, Tacoma Public Library’s StoryLab. Story Lab est un laboratoire de création numérique destiné aux adolescents, à la Tacoma Public Library. Il offre les outils et les ressources nécessaires pour les aider à créer et à communiquer efficacement  leurs « histoires ».  Il permet d’écrire et d’enregistrer de la musique, de monter un film, un site web, illustrer des histoires et les animer ou développer leurs compétences en photographie.
  7. Reinventing spaces & places. Parmi les éléments à considérer pour réussir son aménagement de bibliothèque: impliquer la communauté et la flexibilité de l’espace, du mobilier, des installations et de la technologie.

Pour aller plus loin :

Photo : Pierres vives, médiathèque (Montpellier, France). Source: Flickr, licence : cc by-nc-sa 2.0

Mot(s)-clé(s) associé(s) à cet article :
sept - 2012 28

tenthirteen

  1. Ten Thirteen – a library for all senses. Cette bibliothèque de Stockholm  a ouvert ses portes en février 2011. La première bibliothèque en Suède destinée exclusivement aux jeunes de 10 à 13 ans. Elle encourage toute forme de créativité en offrant comme espace à son public, une cuisine, un studio de musique, un théâtre et un laboratoire informatique.
  2. New ISO standards. Qualitative conditions and basic statistics for library buildings — Space, function and design, ISO 2012. Un guide élaboré par ISO sur la planification d’un projet de construction ou de rénovation de bibliothèque. Comprend les données sur les espaces requis pour les usagers, les collections et les opérations, et les aspects techniques tels que  la sécurité, l’éclairage, l’acoustique, etc. (document payant).
  3. PierresVives,  la Cité des savoirs et du sport pour tous, signée par la célèbre architecte Zaha Hadid, a été inaugurée le 13 septembre 2012 à Montpellier (France). Ce bâtiment à la géométrie complexe abrite les archives départementales, une bibliothèque et le service des sports. Il propose plusieurs services au sein d’espaces partagés : amphithéâtre, salle d’exposition, espace jeunesse, kiosque multimédia, médiathèque thématique, etc.
  4. Sustainability as a Driving Force in Contemporary Library Design. L’article explore le lien entre l’architecture des bibliothèques et le développement durable en passant en revue les nombreuses stratégies complexes utilisées pour préserver les ressources naturelles de plus en plus rares.  Un intérêt particulier est porté à l’efficacité énergétique.
  5. Bibliothèque 3.0 : quel est l’avenir ? La Bibliothèque du « futur » du Forum des Halles. La Canopée, la bibliothèque du « futur » de la ville de Paris sera dédiée à la «Génération Y », ce qui soulève la polémique. Cette nouvelle bibliothèque offrira des espaces «chauds», animés et tolérant le bruit et des espaces dits «froids», plus silencieux. L’offre documentaire sera tournée vers l’actualité, avec une présentation  des collections inspirée de celle des librairies.
  6. Building for the Future: Design Institute Overview. Synthèse des présentations au symposium du Design Institute de Denver (Colorado) sur les tendances majeures en aménagement de bibliothèque avec des recommandations de la part des architectes et des bibliothécaires. Flexibilité, collection physique moins importante, développement durable, espaces de création (Maker spaces) sont quelques-unes  des tendances abordées lors de cet événement.
  7. The Six Space Challenges Librarians and Architects Tackled at Design Institute Denver.  Des exemples de défis auxquels font face les architectes et les bibliothécaires du Colorado  dans l’aménagement des espaces en bibliothèques.

Photo : Bibliothèque Tio Tretton (10-13 ans), Stokholm (Suède), source : Flickr licence CC BY-NC 2.0

Mot(s)-clé(s) associé(s) à cet article :
août - 2012 09

hjorring2

  1. Bibliothèque du Boisé : la construction avance à grand pas. Pour en savoir plus sur cette future bibliothèque qui sera localisée sur le boulevard Thimens dans l’arrondissement de Saint-Laurent à Montréal et dont l’ouverture est prévue pour le printemps/été 2013.
  2. Saint-Eustache Library/ACDF Architecture. ArchDaily, un site web sur l’architecture, présente la nouvelle bibliothèque de Saint-Eustache qui ouvrira ses portes à la fin du mois de septembre prochain.
  3. Conan Library and City Hall of Ville de La Malbaie. Présentation par ArchDaily de La Bibliothèque Laure-Conan aménagée dans le même édifice que l’Hôtel de Ville de La Malbaie et qui a été inaugurée en novembre 2011.
  4. 7 principes à considérer en aménagement de bibliothèque. Proposition de principes d’aménagement basés sur une approche orientée vers l’usager et qui permettent de rompre avec le modèle traditionnel de bibliothèque.
  5. Aarhus’ Mediaspace Library: new concepts for an old institution. Résultat de plusieurs années d’expérimentation de nouveaux concepts, développés autour de l’approche orientée usager, le Mediaspace Library est l’un des plus importants projets de bibliothèque en cours actuellement au Danemark et dans le monde. Un projet visionnaire qui reflète l’esprit novateur qui caractérise les bibliothèques du Danemark.  une excellente présentation du projet est  également disponible.
  6. Rethink, Re-envision, Redesign. À voir absolument. Les principaux éléments à intégrer dans l’aménagement d’une bibliothèque par des consultants spécialisés dans le domaine. Avec des photos avant et après.
  7. Pour du design inclusif en bibliothèque : le cas de la station d’aide à l’information et au lecteur. Redéfinition du bureau de référence qui devient Le bureau d’information et d’aide au lecteur et qui se fait plus léger, plus accessible et plus proche de l’usager.
  8. Le Maker Store : des bibliothèques créatives. La Westport Connecticut Public Library vient de lancer un nouvel espace de création : Le Maker Store, un lieu d’apprentissage et d’expérimentation où les gens peuvent créer mais aussi consommer leur création.
  9. Une nouvelle bibliothèque à Washington. Présentation par ArchDaily de la Francis Gregory Library qui vient d’être inaugurée en juin dernier à Washington au coût de 13 M $.

Photo : Hjorring Library (Danemark), source : Flickr, galerie de jingdianjiaju1, licence : CC BY-SA 2.0

Mot(s)-clé(s) associé(s) à cet article :
août - 2012 02
DOK "genius bar"

Futur "Genius bar" - DOK Library Concept Center

  1. La bibliothèque n’est pas un entrepôt de livres : les bibliothèques ne sont plus axées sur le livre et les collections mais plutôt sur les usagers, le public. Dans une bibliothèque traditionnelle, 70% de l’espace est consacré aux livres et aux rayonnages et 30% au public. Actuellement, les nouvelles bibliothèques appliquent l’inverse : 70% de l’espace consacré au public contre seulement 30% pour les collections. Dans les pays scandinaves, la proportion consacrée au public est encore plus importante et peut atteindre 80%  dans les nouveaux projets.
  2. La bibliothèque est un lieu de création : la bibliothèque offre des espaces de création littéraire, artistique, numérique et technologique à ses usagers. Des espaces pour imaginer, inventer, innover, créer et expérimenter. Et pour cela, elle met à la disposition des usagers des outils et des moyens. La bibliothèque devient un lieu de démocratisation de la créativité et de l’innovation. Des FabLabs, Makerspaces, Hackerspaces, MediaLab et autres formes de laboratoires et d’ateliers de fabrication numérique voient le jour dans les bibliothèques publiques. Exemple de la Fayette Free Library avec son Fabulous Laboratory ou le futur Urban Media Space à Aarhus au Danemark avec ses multiples laboratoires : FictionLab, Literature Lab, Transformation Lab, etc. Véritable révolution, l’usager de la bibliothèque devient créateur et pas seulement consommateur.
  3. La bibliothèque est un lieu d’apprentissage : s’inspirer du modèle des Learning Centres pour offrir des lieux favorisant l’apprentissage et la formation tout au long de la vie, des  lieux hautement technologiques qui offrent l’accès à l’information et au savoir, sous toutes ses formes : à travers les collections, les jeux, les activités littéraires et artistiques, les formations et la technologie. La bibliothèque participe à la réduction du fossé numérique et soutient l’alphabétisation numérique. Exemple des Idea Stores de Londres axés sur la formation.
  4. La bibliothèque est un lieu de socialisation, un troisième lieu. Cela ne se limite pas à introduire un café pour qu’une bibliothèque devienne un troisième lieu. C’est une approche qui doit se refléter dans tous les espaces de la bibliothèque et dans la vision du projet. La bibliothèque est un espace de rencontre, de discussion et de débat. Elle  favorise les interactions et les connexions, les loisirs et la détente.
  5. La bibliothèque est un lieu d’expérience. En marketing mix, l’accent n’est plus mis sur le Produit, jadis élément important des 4P (Produit, Place, Prix, Promotion) mais plutôt sur l’expérience, élément issu des 4 E (Experience, Every place, Exchange, Evangelism). Même chose en bibliothèque, le livre n’est plus le « produit » principal, on met l’accent sur l’expérience usager. La bibliothèque est centrée sur l’usager, ses besoins et ses préférences.  Elle est un lieu d’exploration et de découverte, un lieu d’expérience, à la manière des Apple Stores, un lieu qui incite l’usager à rester plus longtemps et à revenir, où les usagers ne viennent pas juste pour emprunter mais pour vivre une expérience unique. L’exemple de Cerritos Public Library (Californie) et son concept de « New experience » Library, tel que développé dans «The Experience Economy» et l’exemple de Hjorring Library au Danemark.
  6. Une place pour chacun : la bibliothèque est un lieu ouvert à tous et offre un espace pour le travail en groupe, le travail individuel, un espace pour discuter, socialiser, un espace pour manger, etc. l’adolescent y trouve sa place, de même que l’enfant, la personne âgée, les familles, etc. Cela implique une polyvalence au niveau des espaces. La bibliothèque prend en considération tous les publics et les catégories d’âge et offre des espaces à tous et des zones pour différentes activités.
  7. Design participatif, co-création avec l’usager. L’usager est au centre et on construit pour lui, pourquoi se mettre à sa place et deviner ce qu’il veut, pourquoi ne pas lui demander son avis directement, connaître ses besoins. Consultations publiques, enquêtes et sondages auprès de la population à desservir sont nécessaires. On fait participer l’usager dans le processus de design et de cette façon, on s’assure que la bibliothèque est construire de son point de vue et non de celui de l’institution.

La multiplicité des modèles, Idea Stores, Learning Centres, troisième lieu, FabLab, MakerSpaces, etc.  doit être une source d’inspiration. Les modèles ne sont pas des franchises, il ne suffit pas de copier la recette d’un modèle pour en assurer le succès !

Chacun des modèles a été développé dans un contexte particulier, pour des besoins particuliers et pour une population avec des caractéristiques sociodémographiques et socio-économiques bien précises.

Il est important de s’inspirer et de combiner les éléments à succès des différents modèles pour créer une bibliothèque parfaitement intégrée dans son milieu et répondant aux besoins de sa population.

Quelque part sur le web, quelqu’un a déjà écrit que « les bibliothèques ne vont pas disparaître, elles vont juste exister différemment ».

Photo : Futur « Genius bar » à la DOK Library Concept Center. Source : Flickr, galerie de The Shifted Librarian, licence: CC BY-NC-SA 2.0

Pour aller plus loin :

Mot(s)-clé(s) associé(s) à cet article :