avr - 2009 30

Récemment sur son blog Bibliobabil, Luc Jodoin diffusait les dernières informations concernant le forum Bibliothèques de Montréal 2.0. Comme il présente la liste des liens conduisant aux différents outils de réseaux sociaux des bibliothèques de Montréal, il est pertinent de reproduire les éléments de cette publication. Voici le contenu :

Poursuivre la lecture »

Mot(s)-clé(s) associé(s) à cet article :
avr - 2009 21

marie-martel-1Le Forum Bibliothèques de Montréal 2.0 a résonné  dans la biblioblogosphère. Voici une revue de presse web réunissant une dizaine de blogues qui ont relayé l’événement. Plusieurs de ces blogues sont animés par des participants.

1. Bibliothèque 2.1 – Sur le blogue Zéro Seconde, Martin Lessard a publié: “Deux journées vraiment passionnantes que j’ai animées au Forum des Bibliothèques de Montréal : Bibliothèques de Montréal 2.0. la semaine dernière. Pour ceux qui découvrent ce blogue suite au colloque, voici de quoi vous alimenter encore un long bout… jusqu’au web 2.1 ;-)

Poursuivre la lecture »

Mot(s)-clé(s) associé(s) à cet article :
mar - 2009 27

Marie D. Martel

J’ai déjà produit deux billets en relation avec le Forum Bibliothèques de Montréal 2.0, organisé par la Ville de Montréal. Celui-ci se veut à la fois plus général et, d’une certaine façon plus particulier, comme vous le constaterez. Tenu les 19-20 mars derniers, cet événement, qui se déroule habituellement dans les limites de l’île, a été un peu plus grand que nature cette fois puisque des collègues provenant de d’autres milieux culturels et des bibliothèques du Québec ont été invités à y participer. Ouverture, collaboration, réseau, communauté étaient à la fois les sujets et les déterminants de l’événement.

Poursuivre la lecture »

Mot(s)-clé(s) associé(s) à cet article :
mar - 2009 25

Voici une sélection de biblioblogues proposée par un des blogueurs les plus solides sous notre latitude. Il recommande notamment :
1.Pierre Chicoine
« Bibliothéconomie + Communication + Technologie = BiblioFusion »
2. Sylvère Mercier
Le blog 2.0 d’un bibliothécaire bibliobsédé des bibliothèques (2.0)
3.Hubert Guillaud
« Observatoire de l’innovation pour comprendre les enjeux de l’édition électronique »
4.Dominique Lahary
« sujets concernant directement ou indirectement les bibliothèques »
5.Aldus – 2006« A la découverte des nouveaux livrels, papiels, e-books, readers et autres « lecteurs » électroniques…
6. Alain Giffard
« Culture, technologies, lecture, mémoire, hypertexte : Un des blogues les plus sérieux sur le contenu « littéraire » numérique et culturel ».

Il mentionne aussi le blogue de Bibliomancienne et de Bibliobabil

Une quinzaine d’autres suggestions de biblioblogues sont faites avec, en prime, une bibliographie et un choix de vidéos pour alimenter la réflexion sur la bibliothèque 2.0. Allez voir ces recommandations sur:

ZERO SECONDE: Bibliothèque 2.1 (par Martin Lessard)

J’ai particulèrement apprécié le fait que Martin adopte cette posture de bibliothécaire (bibliographie, webographie commentée, éditorialisation du web, recommandation…) pour causer des bibliothèques.

Mot(s)-clé(s) associé(s) à cet article :
mar - 2009 18

Marie D. Martel
Être une bibliothécaire 2.0, qu’est-ce que ça signifie au quotidien ?

Hier matin, par exemple, je me suis levée un peu en retard, bonjour les enfants, hop à l’école, je reviens, je fais mon courriel, puis direction métro, je ramasse  en passant le quotidien gratuit Montréal Métro qui m’est à peu près aussi nécessaire que le café. C’est ici que tout commence. Dans les premières pages, je lis que le rapport national sur la situation du décrochage scolaire sera rendu publique le matin même à 10h.

Ok, c’est une bonne information à suivre et à mettre sur Twitter à peu près en ces mots-là et en 140 caractères. Sur Twitter, il existe toute une communauté d’enseignants et de personnes qui naviguent autour du monde de l’éducation et des TIC. Placer cette information avec ma posture de bibliothécaire, c’est signifier à la communauté qu’il s’agit d’un enjeu qui compte pour nous.

Poursuivre la lecture »

Mot(s)-clé(s) associé(s) à cet article :
mar - 2009 10

La bibliothèque du XXIe siècle est un espace de médiation numérique.

Le web est partout. Avec le wifi nous sommes connectés sans interruption. Nous, en tant que créateurs de contenu, sommes devenus il y a peu de temps, les personnalités de l’année dans le Times magazine. Et cette personnalité prend toujours plus d’envergure. Récemment, on parlait de 82 % des américains qui participeraient à la création de contenu. La bibliothèque est une entité qui est socialement définie et, aujourd’hui, elle est exposée à un horizon informationnel qui a dramatiquement changé.

Dans ce nouveau paysage, la prestation de services en bibliothèque est soumise à une concurrence extrêmement vive. Le web offre une mine d’expériences interactives, sociales, aisées, flexibles, dynamiques. On navigue à journée longue désormais sur des sites sur lesquelles il est possible de créer et de partager des masses de contenu et au moment où l’on atterrit sur les sites de la bibliothèque, pof!, tout s’arrête soudainement.

Poursuivre la lecture »

Mot(s)-clé(s) associé(s) à cet article :
mar - 2009 02

Voulez-vous en avoir plein la vue ? Je vous invite à lire ce billet de Michael Stephens :

Tame The Web » The Hyperlinked Library.

Vous y trouverez un modèle audacieux pour la bibliothèque du 21ième siècle :  La  bibliothèque hyperliée ou hyperconnectée est transparente, participative, ludique, centrée sur l’usager, humaine. La bibliothèque 2.0 déborde du cadre technologique et fait en sorte que TOUT est accès.
Prenez la peine de télécharger l’immense document PDF intitulé The Hyperlinked Library (Updated for Spring 2009)

Vous pourrez ainsi visionner le matériel qu’il a présenté dans le cadre de la conférence Web2.You à l’École des sciences de l’information de l’Université McGill, il y a quelques semaines. Pour l’avoir entendu, je vous assure que c’était assez mémorable. Vous pouvez aussi suivre les activités de Michael Stephens en vous abonnant (via RSS) à son blogue Tame the Web, ou en consultant l’Univers Netvibes – La Machine à coudre sous l’onglet Biblioblogues. Michael Stephens a aussi une vitrine publique sur Twitter.

Michael Stephens est professeur au Graduate School of Library and Information Science at Dominican University (en Illinois).

Marie D. Martel

Mot(s)-clé(s) associé(s) à cet article :
fév - 2009 23

Photo de Marie D. Martel
Cet événement est l’occasion de se rappeler qu’il s’agit d’un droit qui n’est jamais totalement acquis, même s’il est garanti par la Charte canadienne des droits et libertés.
Certaines histoires de censure apparaissent plus près de la fiction que de la réalité.  On dit que Alice au pays des merveilles aurait été censuré par le gouvernement chinois parce que les animaux y parlaient.  Robin des bois l’a été dans un état américain : prendre aux riches pour donner aux pauvres est une philosophie communiste.

Le droit de lire est remis en question chaque fois que les bibliothèques, les écoles, les librairies croisent leur Sarah Palin.  Un auteur, comme Stanley Fish, dira que la question de la liberté d’expression et de son contrôle, des limites du discours permis et proscrit, est une question essentiellement politique :
Poursuivre la lecture »

Mot(s)-clé(s) associé(s) à cet article :