août 03

nose-by-sue-hall

En me promenant sur le web, j’ai flairé un «bijou» de bibliographie. Elle a été publiée par le Service général des lettres et du Livre de Bruxelles. L’originalité de cette bibliographie est le thème :

« Lumière sur le noir : Une sélection de 209 livres de jeunesse sur le thème du noir dans la littérature de jeunesse »

Pour tout renseignement, vous pouvez écrire et commander un exemplaire à : isabelle.decuyper@cfwb.be

La publication est égalementtéléchargeable par groupes d’âges.

En plus des titres commentés, ils ont inséré des textes forts intéressants comme par exemple, celui  de Sophie Van der Linden  « Le noir du point de vue symbolique »  et celui de Daniel Delbrassine, spécialiste des la littérature pour les ados, « Le roman noir, aux limites de la littérature de jeunesse? ».

D’autres livres intéressants à lire, de ces auteurs :

  • Sophie Van der Linden, Images des livres pour la jeunesse : lire et analyser, Thierry Magnier / Scéren, 2006.
  • Sophie Van der Linden, Lire l’album, L’Atelier du poisson soluble, 2006.
  • Daniel Delbrassine, Le roman pour adolescents aujourd’hui : écriture, thématiques et réceptions, Co-éd. SCEREN – CRDP de l’académie de Créteil / La Joie par les livres, 2006.

J’ai vraiment été charmée par cette initiative. Et j’ai donc commencé à travailler, sur mon temps libre, sur une bibliographie « colorée» :

  • Rougir de plaisir! Une sélection de 200 livres sur le thème du rouge dans la littérature de jeunesse d’ici et d’ailleurs.

En plus j’aimerais accompagner cette bibliographie de canevas d’activités qui pourraient se réaliser en bibliothèque en février, le mois de l’amour et de la Saint-Valentin.

Étant seule, j’avance lentement mais sûrement. Si vous avez des titres rouges en tête, pour tous les groupes d’âges, n’hésitez pas  à les partager sur le blogue.

Merci d’avance et je vous  tiens au courant de ma récolte.

Chien de lisard

Moi, chien de lisard,
Je dis haut et fort que j’aime lire,
Je revendique pour premier écran celui de mon imaginaire,
Réclamons la lecture comme instrument de pouvoir personnel,
Appelons-en à tous ceux et celles qui, comme nous, croient à la liberté de lecture,
Chien de lisard j’étais, je suis et je serai,
Chiens de lisards, multiplions-nous.

| L’image, Nose, de Sue Hall, est disponible sur Flickr sous licence Creative Commons. |


Partager cet article sur Partager sur Facebook Partager sur Twitter Delicious
Mot(s)-clé(s) associé(s) à cet article :


9 commentaires pour “Lumière sur le noir : un bijou de bibliographie”

  1. Véronique a dit :

    Rouge timide de Gilles Tibo… mais peut-être peu question de plaisir…
    D’autres titres viendront certainement plus tard.
    Merci pour les belles références de ton billet !

  2. Véronique a dit :

    Je voulais ajouter Rouge Bala (Cécile Roumiguière et Justine Brax) : magnifique. Peut faire rougir mais peut-être pas de plaisir non plus. Aborde le mariage forcé des filles en Inde… Si tu as une catégorie « rouge foncé » ou « rouge colère ».

  3. marc a dit :

    J’aimerais vous suggérer :  » Rouge de honte et vert de rage  » , d’ Anaïs Vaugelade .

    Marc C.

  4. Lumière sur le noir : un bijou de bibliographie | Bibliolecture | Scoop.it a dit :

    [...] Lumière sur le noir : un bijou de bibliographie Source: espaceb.bibliomontreal.com [...]

  5. Lumière sur le noir : un bijou de bibliographie | Bibliotheques hybrides 29 | Scoop.it a dit :

    [...] Lumière sur le noir : un bijou de bibliographie Des listes de lecture jeunesse colorées : Lumière sur le rouge et le noir ! À lire ! Source: espaceb.bibliomontreal.com [...]

  6. Marie-Hélène Charest a dit :

    Pour travailler le bleu…

    La chaise bleue
    Le chapeau bleu
    Un bleu si bleu
    Le bleu de Madeleine

  7. Véronique B a dit :

    Il y a les multiples versions du Petit chaperon rouge. La Pomme rouge, Kazuo Iwamura, éditions L’École des loisirs.

  8. Véronique D. a dit :

    Pour les amoureux des vampires, la série Rouge babine de Lili Chartrand.

  9. Pour la lecture by Documentation, bibliothèques, CDI, archives... - Pearltrees a dit :

    [...] Lumière sur le noir : un bijou de bibliographie Réclamons la lecture comme instrument de pouvoir personnel, Appelons-en à tous ceux et celles qui, comme nous, croient à la liberté de lecture, Je revendique pour premier écran celui de mon imaginaire, Chien de lisard j’étais, je suis et je serai, [...]