juin 27

Publienet_logoLa collection des ressources en ligne des bibliothèques de Montréal s’accroît avec l’ajout de Publie.net,  l’un des premiers éditeurs de littérature numérique francophone. Ce développement de collection nous incite à réfléchir au défi et aux enjeux de la médiation numérique et de la lecture sociale.

Ce qu’il faut savoir à propos de Publie.net

Publie.net, c’est :

  • une base de données riche de 400 textes disponibles à distance pour les abonnés;
  • un accès libre et illimité  en lecture directe en ligne par streaming et feuilletoir;
  • des collections qui abritent une variété de genre pour différents publics : le récit, la poésie, l’essai, le roman policier (dans la collection Mauvais genres), des textes classiques, des textes de littérature étrangère traduits et une revue de création en ligne;
  • une collection francophone intitulée Décentrements qui accueille des auteur(e)s du Québec;
  • une contextualisation des oeuvres littéraires à l’aide d’annotations;
  • une sélection exceptionnelle animée à partir du site le tiers livre, par l’auteur François Bon;
  • une communauté vivante, connectée, engagée dans l’écriture numérique;
  • un modèle d’édition pure player sans DRM qui redonne 50% de ses recettes aux auteurs.

Les bibliothèques de Montréal rejoignent les quelques quarante institutions publiques et universitaires, sans compter la BNF et la BPI, qui ont fait le choix de connecter leurs publics avec la littérature «en train de se faire».

Dans cette vidéo, Pierre Ménard, responsable de la revue D’ici là publiée sur publie.net, présente cet éditeur web et son fonctionnement :


publie.net : un éditeur web par enviedecrire

Un défi : la médiation numérique

En bibliothèque, les collections doivent être animées pour que vive la lecture. Il n’en est pas autrement pour les collections de ressources en ligne et les livres numériques. La médiation est bien ancrée dans l’espace des la bibliothèques et on rivalise d’imagination pour faire naître des nouveaux programmes, des nouvelles activités qui favorisent la découverte et l’expérience littéraires. Maintenant sur le territoire numérique, tout est à inventer. Quels gestes, issus de nos pratiques séculaires de médiateurs, pouvons-nous transférer?  Quelles démarches inédites d’appropriation, quelles formes d’éditorialisation des contenus, quels contextes pouvons-nous créer pour faciliter la rencontre entre les gens et les oeuvres littéraires sur le territoire numérique? Quels ponts pouvons-nous imaginer entre les territoires physiques et numériques pour réaliser ce que certains appellent aussi une médiation globlale?

L’aventure Publie.net sera une autre occasion de réfléchir, d’expérimenter, de développer la médiation numérique en bibliothèque. Dans un premier temps, suite à l’évaluation, la sélection et l’abonnement à cette base de données, nous avons effectué une représentation de cette ressource dans le catalogue Nelligan. Par ailleurs, un travail d’éditorialisation a été effectué au sein de l’environnement des ressources en ligne, dans les catégories Base de données et Livres numériques, avec une fiche comprenant une description et un conseil du bibliothécaire pour faciliter l’accès.

Nous avons ensuite rédigé une Actualité, propulsée sur les réseaux sociaux, afin de promouvoir cette ressource et de créer des conditions plus favorables à l’apprivoisement et à l’exploration de  ce corpus d’oeuvres. En particulier, huit titres sont suggérés qui représentent diverses collections. Nous y proposons également un parcours de lecture sociale, un rendez-vous hebdomadaire autour de l’une de ces oeuvres qui s’échelonnera sur huit semaines sous le thème «Une saison, une communauté autour de Publie.net». La forme de ces rencontres variera d’une semaine à l’autre mais d’une façon générale, nous offrirons une recommandation de lecture sur un Tumblr Bibliomontréal, répercuté sur Twitter, et nous inviterons la communauté des bibliothèques de Montréal, et tous ceux qui profitent ailleurs d’un abonnement, à partager leurs appréciations sur l’oeuvre en vedette. Et puis, tant qu’à explorer des nouvelles manières d’interagir autour des oeuvres littéraires, certaines animations sont aussi prévues tout au long de ce parcours.

Tous à vos remue-méninges, et partagez vos pistes de médiation numérique et globale dans les commentaires si vous avez d’autres idées pour enrichir la proposition initiale !

Une saison, une communauté autour de Publie.net

Voici la sélection de base telle qu’elle est présentée dans l’Actualité :

Semaine 1 | 27 juin -> La science des lichens par Mahigan Lepage : « road-movie d’un Québécois passant de Roissy, Palaiseau et Paris au Maroc et au Népal, l’expérience intérieure de la géographie monde » [collection Décentrements];

Semaine 2 | 4 juillet -> Cartons par Christine Jeanney : «expérience d’écriture en temps réel, pendant un déménagement, et mise en ligne immédiate, autre déplacement de curseur» [collection Stigme99];

Semaine 3 | 11 juillet -> Le scarabée d’or par Edgar Allan Poe : «immense classique de la littérature fantastique» [classiques];

Semaine 4 | 18 juillet -> Locked In Syndrome par g@rp : «[témoin] de ces écritures neuves dans le domaine de l’anticipation, ici au contact du jeu vidéo, et d’une réflexion où c’est sans cesse Internet qui est mis au centre de la fiction» [collection E-styx, anticipation, fantastique];

Semaine 5 | 25 juilllet -> À louer sans commission par Didier Daeninckx : «magouilles d’urbanisme, paysages banlieue, générosité populaire et mémoire du roman policier… tout Daeninckx en un seul livre» [collection Mauvais genres];

Semaine 6 | 1 août -> Notules dominicales de culture domestique par Philippe Didion : «voici, mis au point par l’auteur lui-même, une sélection (245 pages et 430 000 signes, quand même) de six ans (2001-2007) de la lettre rituellement reçue chaque dimanche entre 11h50 et 12h00 par les quelques centaines d’abonnés aux Notules dominicales de la culture domestique». [collection Temps Réel];

Semaine 7 | 8 août -> Les Je-sais-pas par Sarah-Maude Beauchesne : «Moi j’avais envie de te donner mes bras, je les aurais emballés dans du papier de cadeau de fête dans du papier assez souple pour que tu devines la forme de mes bras à travers les motifs de papier de cadeau de fête.» [collection Décentrements];

Semaine 8 | 15 août -> Après le livre par François Bon : «qu’est-ce que l’écriture numérique change au destin du livre et aux enjeux de la littérature?» [essai];

Bienvenue, un bel été et bonne lecture numérique à tous !


Partager cet article sur Partager sur Facebook Partager sur Twitter Delicious
Mot(s)-clé(s) associé(s) à cet article :


2 commentaires pour “Lire en ligne avec Publie.net”

  1. Les Irresistibles » La science des lichens a dit :

    [...] du pied des Bibliothèques publiques de Montréal pour lire La science des lichens de Mahigan Lepage sur publie.net.  Ça,  ça se lit le temps [...]

  2. Lire en ligne avec Publie.net | Read and write | Scoop.it a dit :

    [...] Lire en ligne avec Publie.net Source: espaceb.bibliomontreal.com [...]