oct 22

Books with beat - Teen read week

La semaine du 16 octobre est très chargée pour les bibliothèques nord-américaines. En plus de la semaine des bibliothèques publiques organisée par la BPQ, la ALA lançait la douzième édition de la Teen read week le 17 octobre dernier.

En parcourant la programmation de la Teen read week de diverses bibliothèques américaines et canadiennes, je suis tombée sur quelques activités étonnantes et originales offertes aux ados (pas seulement cette semaine, mais toute l’année!). J’ai décidé d’en présenter quelques-unes ici pour souligner l’imagination débordante de certains bibliothécaires pour ados. Mentionnons qu’il y en a quelques-unes qui me semblent particulièrement saugrenue, mais après tout, s’il y a bien une chose que l’on apprend en bibliothèque, c’est qu’il faut essayer les activités pour connaître leur popularité!

Books with beat

Le thème de la Teen read week cette année est Books with beat. Comme on peut l’imaginer, plusieurs activités autour de la musique ont eu lieu cette semaine :

Tout le reste de l’année

  • Rock & Roll Dolls à la bibliothèque de Los Angeles : activité de fabrication d’une poupée rock & roll en tricot!
  • À la bibliothèque de Toronto, l’activité Cricket, Lovely Cricket, prend place dans le stationnement de la bibliothèque où un spécialiste du cricket apprend les rudiments de ce sport aux participants.
  • Book Spine Poetry à la bibliothèque de Springfield (Missouri). On invite les jeunes à venir réarranger les livres sur les rayons pour créer un poème avec les différents titres.
  • Vous connaissez la Zombie Walk de Toronto? Deux participants vont à la bibliothèque de Toronto pour le Zombie School où ils apprendront aux ados à être de super-zombies en prévision de l’Halloween!
  • La bibliothèque McAllen allie connaissances de la littérature pour ados et rapidité d’écriture de SMS dans son Text Messaging Contest.
  • Finalement, un événement annuel très populaire aux Etats-Unis aura lieu le 13 novembre : le National Gaming Day. L’année dernière, l’arrondissement Montréal-Nord y a participé et était le seul représentant québécois.

Les amendes

Avant le premier emploi à 16 ans, chaque dollar est précieux pour un adolescent.  Quelques bibliothèques l’ont bien compris et ont trouvé des moyens pour que les jeunes puissent repartir à neuf et, pourquoi pas?, peut-être même s’amuser du même coup. Trois exemples à retenir :

  • À la bibliothèque de Seattle, on offre le fresh start pour les adolescents qui auraient des livres très en retard à la maison ou qui auraient perdu leur carte. On enlève les frais ou l’on donne une nouvelle carte gratuitement… mais juste une fois!
  • À la bibliothèque de Toronto, c’est le programme Read down your fines at the library qui permet aux enfants et aux ados de réduire leurs amendes. Ce n’est pas compliqué, 1 heure de lecture dans la bibliothèque = 2$ de moins sur les amendes au dossier. On encourage les jeunes à emprunter des documents, à rester en bibliothèque et, bien sûr, à lire! Qui dit mieux?
  • Une autre bibliothécaire pousse même l’audace jusqu’à proposer à ses usagers de danser pour payer leurs amendes! En d’autres mots, la bibliothécaire pour ados propose aux jeunes qui ramènent des livres en retard de jouer contre elle à Dance Dance Revolution. S’ils gagnent, elle amnistie les amendes!

Les quelques activités dont je parle ici ne sont que très peu d’exemples de tout ce qui se fait pour les adolescents en bibliothèque, à Montréal et ailleurs. Vous avez entendu parler d’activités pour adolescents intéressantes, comiques ou étranges? N’hésitez pas à les ajouter dans les commentaires.

Claude Ayerdi-Martin


Partager cet article sur Partager sur Facebook Partager sur Twitter Delicious
Mot(s)-clé(s) associé(s) à cet article :


1 commentaire pour “Quelques activités et services étonnants pour les ados”

  1. Savoie Nadine a dit :

    Il y a deux ans, nous avons fait un atelier de confection de sushi
    avec 27 adolescents!
    Super de belle activité. À la demande générale, l’activité sera répétée le 4 novembre prochain.
    Merci,